Et pourquoi pas un air de Provence dans votre jardin … ?

Lundi au vendredi

8h30-12h30

14h-19h.

Les Samedis, 

Dimanches et jours
fériés

8h30-19h

7j/7



Les Jardins de Provence
Route Nationale 7

77880 Grez sur loing

Tél. : 01 64 45 81 98

 Rejoignez nous

Un grand choix d'arbustes
A retrouver dans la pépinière !
Le Stand de Fruits et Legumes

Fait peau neuve !

Avec le Soutien de Pierre !

Ouvert
tous les jours !
 

Les Jardins de Provence


Rosiers

Rosiers, pleureurs, sur grandes ou petites tiges, pour un mur, ou encore faire une haie.

La plantation de vos rosiers

 Les 10 conseils pour réussir la plantation de vos rosiers.

1.      Sélectionner le rosier qui répond le mieux aux critères recherchés (résistance, parfum, floraison, …) ainsi qu’aux contraintes humaines, techniques et climatologiques.

2.      Choisir une bonne exposition pour vos rosiers (6h d’ensoleillement direct sont nécessaires pour obtenir de vos rosiers une floraison maximum et un optimum de résistance).

3.      Planter de préférence dans un sol où il n’y a jamais eu de rosiers. Si de vieux sont encore en place, il est nécessaire de bien extirper les racines et de changer la terre sur 40cm de profondeur au moins.

4.      Faire un trou de 40x40x40cm, ameublir le fond en y incorporant un amendement organique (cornaille, sang desséché…), le drainer si nécessaire, mélanger la terre finement préparée en l’allégeant avec du sable ou de la tourbe (sols lourdes) pour faciliter le développement des premières radicelles. Incorporer une terre spéciale « rosier » riche en argile dans les sols trop légers.

5.      Enlever avec précaution l’emballage entourant la motte de racine. Le terreau de la motte peut s’effriter en partie sans risque pour la reprise. Positionner le rosier de telle manière que le haut de la motte ou le collet se trouve au niveau du sol.

6.      Remplir le trou en tassant fortement la terre meuble autour de la motte ou des racines et former une cuvette.

7.      Arroser jusqu’à saturation pour assurer un bon tassement de la terre.

8.      Butter la base des branches en les couvrant par un monticule de terre sur environ 15cm.

9.      Au Printemps, après les dernières gelées enlever la butte de terre, dégager la base du rosier en formant une cuvette pour favoriser les arrosages ultérieurs.

10.  Tailler les branches en fonction des types de rosiers (taille traditionnelle à 2/3 yeux simple rabattage plus ou moins haut selon les variétés). Supprimer dans tous les cas les bois noirs et secs.

L’entretien de vos rosiers

 Les Rosiers demandent un minimum de soins !

L’arrosage :
Effectuez l’arrosage au pied du rosier de préférence, pour éviter de mouiller le feuillage. Si votre terre est légère, l’arrosage doit plus abondant qu’avec une terre lourde qui retient mieux l’eau.

 L’engrais :
Vous pouvez faire un apport d’engrais pour rosiers (riche en azote), ce qui favorise son développement.

 Attention :
Il ne faut pas confondre « sauvageons » avec les « gourmands ». Ces pousses sont généralement émises à partir de la motte. Les « gourmands » assurent le rajeunissement de la plante. Ils seront à couper à une hauteur de 30cm environ. Ils pourront se ramifier etdonner une forme plus agréable au rosier. Il est utile de couper l’extrémité des tiges défleuries pour favoriser une nouvelle remontée des fleurs. Coupez alors les fleurs fanées.

Retrouvez les conseils en format PDF :

La plantation (Format PDF)
Comment planter les Rosiers ?
L'arrosage (Format PDF)
Comment arroser les Rosiers ?
L'entretien (Format PDF)
L'entretien des Rosiers ?

Retrouvez dans le kiosque de notre jardinerie, Le guide des Rosiers.


CONTACT
Captcha Reload


* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires