Et pourquoi pas un air de Provence dans votre jardin … ?

Lundi au vendredi

8h30-12h30

14h-19h.

Les Samedis, 

Dimanches et jours
fériés

8h30-19h

7j/7



Les Jardins de Provence
Route Nationale 7

77880 Grez sur loing

Tél. : 01 64 45 81 98

 Rejoignez nous

Les Suspensions fleuries
2 achetées, la 3e offerte !
Géranium Lierre Simple

Pot 3L

2 achetés, le 3e offert !

Vide Greniers
sur le parking, le 14 Juillet 2018 !
Pour le Potager

Un grand choix d'aromates
dans les serres de la jardinerie !

Un grand choix d'arbustes
A retrouver dans la pépinière !
Le Stand de Fruits et Legumes

Fait peau neuve !

Avec le Soutien de Pierre !

Ouvert
tous les jours !
 

Les Jardins de Provence


Plantes Grimpantes

Les Clématites, les glycines, les lierres, les vignes vierges, les chèvrefeuilles, les grimpantes du soleil, les grimpantes herbacées, les lianes fruitiers.

La Plantation en terre :

Creusez un trou de 2 ou 3 fois le volume de la motte de la plante à installer. Arrosez bien votre plante puis enlevez délicatement le conteneur en prenant soin de ne pas léser les racines et de ne pas trop tirer sur les tiges. N’hésitez pas à découper le conteneur si besoin.

Placez votre grimpante dans le trou en l’inclinant plus ou moins.

Veillez bien à ce que les racines ne se retournent pas et à ce que les tiges se répartissent de manière équilibrée vers le support.

Remplissez le trou de plantation avec la terre du jardin que vous aurez bien ameublie et éventuellement enrichie d’un compost ou d’un engrais complet.

Tassez le sol en veillant à ce que le sommet de la motte soit de niveau avec le sol environnant, afin d’une part que les racines soient bien oxygénées et d’autres part qu’il ne se forme pas de poches d’air dans le mélange de plantation.

Formez une cuvette d’arrosage en façonnant un bourrelet de terre autour du trou et faites un apport d’eau important (au moins 10 litres)

 

La Plantation en bac :

Sélectionnez un contenant assez grand pour éviter les rempotages pendant deux ou trois ans. Dans l’idéal, une contenance équivalant à 2 ou 3 fois le volume de la motte sera parfaite.

Attention au matériau du pot ou du bac car certains résistent mal au froid ou aux fortes variations de températures, n’employez que des contenants munis d’orifices d’évacuation pour l’eau. Tout d’abord, remplissez le fond du bac de matériaux drainants tels que du gros gravier, des tessons de poteries ou encore des billes d’argiles d’un bon diamètre. Remplissez le bac de terre de rempotage où se mêleront, terre de jardin, sable et compost ou engrais organique (fumier décomposé, guano, …)

Mettez la motte en place et tassez soigneusement le terreau. Veillez à ce qu’elle soit bien centrée et stabilisée. Si nécessaire, placez les tuteurs ou l’armature choisis en rajoutant éventuellement un peu de terre et tassez bien l’ensemble.

 

Les Gestes essentiels pour la taille :

Repérez les parties à supprimer : tous les rameaux morts, ceux qui sont trop faibles et peu garnis de feuilles, ceux qui s’entrecroisent de manière trop serrée et enfin ceux qui sont vraiment mal placés.

 

Observez la disposition des feuilles et des bourgeons car vous taillerez toujoursau voisinage de ces organes. S’ils sont disposés de manière alterne (en formant un zig-zag le long du rameau), vous couperez ce dernier en biseau de manière à ce que le sommet du biseau soit un peu au dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur de la plante. En cas de bourgeons ou feuilles opposés, coupezperpendiculairement à l’axe de la tige, quelques millimètres au-dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur de la plante.

 

- Si vous devez supprimer de grosses branches, prévoyez une bombe de masticcicatrisant ou du goudron de Norvège que vous appliquerez sur les plaies.

CONTACT
Captcha Reload


* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires